Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Chroniqueuse littéraire - Inspirations livresques - en auto-entreprise

LES CONTOURS DE LA MELANCOLIE de Léa Herbreteau

LES CONTOURS DE LA MELANCOLIE de Léa Herbreteau

LES CONTOURS DE LA MELANCOLIE

 

Auteur : Léa Herbreteau

Petite histoire sur l'auteur

Léa Herbreteau a 30 ans. Après de nombreux voyages qui l’ont emmenée de la Chine à la Nouvelle-Zélande, en passant par l’Europe, elle est aujourd’hui installée dans l’ouest de la France où elle consacre tout son temps libre à l’écriture. Les Contours de la mélancolie est son premier roman.

 

Editions : Calmann Lévy

Genre : roman

Date : 2 janvier 2020

 

 

ACHAT

 

Quatrième de couverture : 

Madeleine est assise dans le fauteuil de ma sœur, ses mains jointes sur les cuisses. Sourire aux lèvres. Depuis quand exactement est-elle ici ? »
Avant, Elena était consultante en philosophie et écrivait une thèse, jusqu'au jour où tout s'est effondré. Depuis, elle passe ses journées enroulée dans sa couette, un café au Sauvignon à portée de main, et pense à Théo. Théo qui est parti, mais qui est encore partout.
Un matin, sa voisine Madeleine frappe à sa porte. Ses cheveux sont longs et gris, ses vêtements sont noirs. Sa peau est constellée de taches de vieillesse et elle pue le médicament. Elle dit qu’elle vient juste pour le café. Juste pour discuter.
Mais les jours passent et Madeleine est toujours là, bien décidée à s’insinuer dans la vie d’Elena, à lui chuchoter des pensées de plus en plus sombres.

 

 

AVIS

 

Un premier roman pour cette jeune auteure qui dénote de mes lectures habituelles. Et ce n'est pas pour me déplaire quand le style rencontre l'histoire.

Dans ce roman, nous suivons le quotidien d'Eléna, jeune femme vouée à un brillant avenir, qui prépare une thèse sur le bonheur. Une fois engagée dans une grande entreprise grâce à une "amie influente", elle n'aura de cesse de mener à bien sa mission.

Mais tout cela est sans compter les événements qui vont influer sur sa personnalité et son moral. On va découvrir les raisons de sa mélancolie, et même de sa dépression.

Ces dernières vont l'emporter sur sa thèse, son couple, sa vie tout simplement.

On retrouve les symptômes d'une dépression particulièrement insidieuse et qui va arriver et s'installer malgré les attentions que plusieurs personnes lui portent.

Une écriture simple mais qui dévoile un certain style. J'ai vraiment apprécié la plume de l'auteure et l'histoire : une sincérité et une attention particulière pour le personnage principal.

 

 

Une construction bien travaillée et surtout une envie de tourner les pages pour trouver un peu d'espoir.

Des sujets assez délicats mais malheureusement d'actualité : dépression, burn-out suite à du harcèlement, relations familiales et amoureuses conflictuelles.

Les relations sont quant à elles assez brutes, que ce soit avec Corinne, avec Ophélia, Madeleine et les autres. Mais cela ne dénote pas avec l'ambiance du livre et surtout le caractère assez perturbé du personnage principal.

Les personnages sont assez caricaturés, et puis en fait quand on y réfléchit pas tant que ça !!!!!

Le texte est aéré et ne laisse que peu de place à l'imagination, tant les ressentis d'Eléna sont détaillés. Et surtout la force de cette maladie va être présentée par l'auteure avec une pointe d'humour décalé; ce qui permet de ne pas sombrer dans une dépression à la fin du livre (lol).

La présence de Madeleine est un plus dans ce roman.

 

Mon ressenti : il s'agit pour moi d'une belle réussite que ce premier roman, qui augure de belles choses pour la suite. 

Bref une auteure à suivre de près.

 

 

 

Me retrouver sur les réseaux sociaux :

 

INSTAGRAM

 

TWITTER

 

YOUTUBE

 

FACEBOOK

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article